09/12/2006

La minorité

Il n'y a pas que les femmes ou les enfants qui parfois sont maltraiter ou harcelé, il n'y a pas non plus que les hommes qui harcelent mais aussi des femmes ou des enfants adolescents, même si cela représente une minorité des cas rencontrer ou pour le moins mis à jour.

En effet comme ont dit "un homme se cache toujours pour pleurer"  en effet ce sont parfois des femmes ou des enfants qui éssaye, test et dominent soit leurs père, leurs mère ou un adulte qu'il sois homme ou femme tant qu'ils ont reperer leurs faiblesses ils profites de cette situation et à fur et à mesure du temps sans vous en appercevoir vous êtes sous leurs griffes et l'engrenage se met en route et bien souvent il est trop tard quand vous vous en appercevez.

C'est alors que vous pensez que cela est irréverssible, vous vous culpabilisé, vous vous chercher des excuses mais surtout vous chercher des excuses à la personnes qui vous a en grippe, vous croyez que cela n'est qu'un passage, que le temps calmera tout ceci mais il n'en est rien et chaque jour s'agrave d'avantage si vous n'avez pas le caractère d'y mettre fin, vous etes alors menacé, insulté, bousculé, raquetter, vous subissez le chantage et de honte vous n'osez pas en parler a vos amis, à votre entourage, à vos collègue car en dehors de ce contexte vous garder votre fierté et la force de votre "dominateur(trice)" est justement votre peur de la mise en exécution du chantage qu'il vous fait subir.

Si la victime est un homme et le détracteur une femme ou un enfant disont adolescent, vous savez que la justice ne vous croira pas, vous savez qu'en plus d'être victime vous risquer d'être accuser vous même de brutalité et de dominateur, alors vous n'oser en parler et cela renforce le, la ou les pervers qui vous prennent en grippe. De plus si vous en parler, même ayant gain de cause vous savez que le regard des autres sera différents envers vous, vous pensez que la honte envahira tout votre corp mais malgré tout vous savez que cela ne peut durer, vous savez que vous ne pourrez vivre ce genre d'attitude d'avantage, alors que faire? 

21:30 Écrit par Une victime d'un pervers et de la justice dans Violence | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/12/2006

Y a pas que...

08-12-2006, 13:57:50
Y a pas que...

Oui il n'y a pas que le harcellement ou la violence au travail, a l'école, en famille ou dans la rue, il vous suffit d'héberger quelqu'un chez vous qui se trouve a la rue, vous faite une béa et cette personnes profite de vous, de vos faiblesses, s'installe et vous menace ensuite et les choses s'enchaines tel que je l'ai vécu ( voir dans témoignage) et je vous assure que cela vous poursuit toute vie, la peur d'être seul, peur des relations, des contacts, le dégout de la justice qui n'en est pas une et j'en passe et cela peut arriver a n'importe qui car beaucoups comme moi parfois vivent dans le silence depuis les affaires qui ont secouer la Belgique.

Michel - amitie2003@gmail.com

17:27 Écrit par Une victime d'un pervers et de la justice dans Violence | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |