11/12/2006

Rassurant par contre....

Ce qu'il y a de rassurant lorsque vous faite appel à un jugement rendu qui ne vous convient pas, et je vient seulement de l'apprendre d'ailleurs, c'est que le tribunal de la ville ou l'appel se déroulera, mène sa propre enquête sur les la ou les personnes ayant fait appel au jugement, rassurant surtout lorsqu'on sais qu'on est droits dans ses bottes et que l'ont a pas a craindre car en effet dans le cas qui me concerne nous ne demandions qu'un éclaircissement des conditions qui m'ont été octroyée en 2002 auquel les membres de mon comité n'avais pas trop bien compris les mots (principalement et présence régulières) qui ont porter donc a confusion croyant que je respectais toute les conditions ordonnée par mon jugement.

En tout cas étant hônnete avec moi -même j'ai transmis un courrier à la commission de probation sout les articles de lois me permettants de demander de reformulé certaines conditions et demandant pour rassurer les parties de prolongé la surveillance de l'assistante de probation jusqu'en 2002 afin de pouvoir ainsi prouver ma bonne fois et d'apporter tout documents nécessaires pouvant servir à prouver mes emplois du temps et actions journalière. déclarant en surplu avoir mis en route une mise à jour des statuts de l'ASBL avec une création de comité d'éthique et de surveillance.

Nous attendons donc la réponse soit négative ou possitive de ledite commission auquel je serai certainement convié en cas d'accord et avec qui je respecterai les conditions qui éventuellement me serons re-soumise et que je présenterai donc en appel à Mons le cas échéant.

La loi 'est peut-être pas forcémment mauvaise mais il arrive certainement que des erreurs puissent être commises involontairement dans certains cas et dossiers, a vous de prouver votre bonne foi et les pièces à décharge, Cependant se mettant a la place une minutes du substitut du procureur du Roi, il faut aussi faire la part des choses, à savoir un rapport  de la commission proposant la révocation du sursis probatoire et de l'autres une association subsidiée de la ville qui dans un premier temps se fait parti civile puis se présente en tant que observateur dans cette affaire, il faut donc faire la part des choses tout en sachant que j'aurais automatiquement interjeter appel et que dans tel cas le tribunal de charleroi n'est plus compétant en la matière et qu'un jugement plus que correcte peut avoir lieu dans une autre ville sans contrainte ni pression et en toute impatialité.

Soyons donc confiant et laisson ici la justice de Mons faire son travail

20:06 Écrit par Une victime d'un pervers et de la justice dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

09/12/2006

Dans d'autres pays

Bien que je déteste le copié/coller, il semblerais que dans certains pays la police et la justice est plus proche des gens et plus discrete qu'ils le sont chez nous en Belgique.

Je m'explique:

Dans certains pays dont je ne citerai le nom, dans tout poste de police s'y trouve un substitut du procureur du Roi et des assistants sociaux avec un avocat de garde, afin d'instruire au mieux les dossiers de plaintes et flagrant délits.

Les avocats dans certains pays peuvent faire d'eux mêmes leurs enquêtes pour trouver des preuves soit à charges, soit à décharges.

Les policiés bien souvent en civile patrouilles et sillonne les villes et village, s'interessent à la vie citadine des citoyens, connaissent leur quartiers et parle bien souvent avec les gens, ce qui parfois est très utile pour évité certaines dérives.

Certe les condamnations sont parfois plus lourdes mais les enquêtes aussi sont plus fonctionnante qu'en Belgique, grâce aux caution pour les liberations certains pays donne la possibilité aux prévenu de se défendre, de rechercher de lui-même des preuves à décharges à présenter lors des audiences.

Notre justice en Belgique est vieilles d'un siècle, en retard en rapport à d'autres pays membres de l'Union, certains juges impartiel d'autres pas, certains laxiste et d'autres pas, les lois sont parfois contreversée, certains juges joues avec les mots ou vous donnent la parole mais vous empèches de parler si vous déborder quelques peu le sujet qui pourtant peut vous disculpé. Non je ne suis pas un accro aux tribunaux mais il ma suffit de mon seul procès pour me rendre compte de l'innéfficacité de certaines procédures judiciaires, je ne suis pas non plus ici pour critiquer la justice Belge mais pour éssayez de faire prendre conscience que même la justice doit évoluer avec le temps auquel nous vivons, doit s'adapté aux changement de mentalités  et arreter d'être protectioniste parcqu'on est une femme ou un adolescent car la brutalité n'appartient pas qu'a l'homme adulte, ce dernier  à aussi ses faiblesses et ce n'est pas parcequ'il est un homme qu'il est capable de se défendre face à la brutalité d'une femme ou d'un adolescent, ce n'est pas parcequ'il montre une certaine fierté en rue et en publique, qu'il n'est pas forcémment un homme battu à la maison.

21:58 Écrit par Une victime d'un pervers et de la justice dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |