09/12/2006

Faut il que...

Faut il que  votre passer vous poursuive toute votre vie? vos faiblesses, vos désespoires, vos malheurs? Faut il que les gens continuent à être mesquins avec vous?

L"égoisme, l'individualisme, le profit, la jalousie s'est t'elle réellement instalée dans nos vies? Mon principe de réflexion est que nous ne vivons qu'une fois sur cette terre, que nous n'emporterons ni nos malheurs ni nos richesses au de là de nos vies, il faut donc y réfléchir, avoir un esprit de partage, de fraternance et de justice. A quoi sert de s'autodétruire, de s'attaquer, de se battre les uns contre les autres?

Mon erreur est d"avoir à l'époque était faible, ne pas avoir su me défendre, peut-être d'avoir eu trop confiance, le temps a pu me durcire, me réveiller, il n'est pourtant pas facile de vivre avec ce fardo, avec mes souffrances interne que personnes ne peut ressentir à ma place, il était donc temps que j'ouvre mon coeur, que j'en parle, que je m'exteriorise unn peu même si certaines personnes ne pourrons comprendre comment j'ai pu me taire pendant 7 longue année mais sachez que mon histoire peut arrivé à n'importe qui et qu'il est très difficile de prendre sur soi, mais lorsqu"on se sent piègé par une justice en psycose par des événements ou des erreurs avait été commises à l'époque dans d'autres affaire similaires en Belgique, vous ne pouvez plus avancer et il ne vous reste plus qu'a accepter votre destin jusqu'au jour ou vous reprener force et fierté et alors vous lutter, vous lutter pour que ce qui vous est arriver n'arrive plus a personne et vous vous renfermer sur votre propre vie du passer car vous savez que des personnes ne vous comprendrons pas ou utiliserons vos souffrances contre vous pour des profits ou mesquinerie inutiles.

Lorsque j'écris ses textes, les larmes coules sur mes joues tellement la souffrance est grande de parler de cette histoire et d'enfin révelé la véritable version des fait qui a permis a mes détracteurs  de me "punir" a deux reprise pour ma faiblesse et ma générosité mais en même temps je me dit qu'il est grand temps que j'exteriorise ce que j'ai trop longtemps garder en moi, je me dit qu'il faut que le monde sache qu'on appartient qu'a soi-même et que nulle n'a le droit de s'emparer de l'autre, tout le monde a le droit à la dignité humaine et au respect.

11:26 Écrit par Une victime d'un pervers et de la justice dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.